Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

Nous contacter

En cas de problème, question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à aixlesbains.ecologie @ gmail.com (sans espaces

Retrouvez-nous sur
LogoFacebook.jpg

Nous rejoindre

Vous pouvez soit nous soutenir en faisant un don ou en adhérant pour rejoindre le rassemblement des écologistes soit en coopérateur (en étant membre d'un autre parti politique) ou soit en adhérent du parti.
 

 

AGENDA

Nous contacter

Des infos plus précises seront données ultérieurement.

logoeelv2011blanc
1 juin 2018 5 01 /06 /juin /2018 09:46

EELV Région Savoie a une autre idée de l'écologie et de la démocratie parlementaire!

Le glyphosate ne sera pas interdit ! En France, en 2018, notre santé est bradée avec le renoncement et l’enterrement d’un engagement présidentiel : l’interdiction du glyphosate d’ici 2020. Un recul d’autant plus inacceptable que l’attente est massive : 400.000 personnes ont par exemple signé plusieurs pétitions demandant l’interdiction du glyphosate et des millions d’autres se prononcent pour la réduction des pesticides.

 

Dans les deux départements savoyards, seule la députée Marion Lenne, députée du Chablais, a voté pour son interdiction. Merci pour l'environnement, pour nous et nos enfants! . Les autres députés n'étaient tout simplement pas présents.

 

EELV Région Savoie dénonce le manque de volonté des députés de Savoie et Haute Savoie au regard des enjeux sanitaires et écologiques en contradiction totale avec les prises de parole, ici ou là.

 

EELV dénonce, en même temps, la manière dont les lobbyistes font pression sur les parlementaires et la manière dont les parlementaires désorganisent le débat démocratique:
-  en laissant les lobbyistes agir,  
-  en prenant des décisions en pleine nuit (et en catimini),
-  en n'assurant ni présence, ni suivi des débats à l'Assemblée.

 

Ce vote sur le glyphosate est emblématique d'un fonctionnement dépravé de notre démocratie. Nous exigeons de nos parlementaires qu'ils se ressaisissent.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires